Suite aux attentats qui ont frappé les villes de Kano et de Yola au Nigéria, Samuel Etoo Fils a changé sa photo de profil aux couleurs du Nigéria.

Sur ses pages Twitter et Facebook, l’ancien capitaine des Lions Indomptables demande que le monde prie pour le Nigeria. Samuel Eto’o se dit très attristé par les attaques à répétition sur le sol nigérian. «Mon cœur saigne à nouveau devant de telles atrocités. Que d’injustice!», a-t-il écrit ce jeudi matin sur ses comptes Twitter et Facebook.

«Mes pensées les plus attristées vont à l’endroit de mes frères et sœurs au Nigeria, victimes de violences à répétition et précisément des explosions qui ont eu lieu à Kano et à Yola, hier et avant-hier», indique Eto’o.

Pour aider les victimes des attaques de Boko Haram, le footballeur camerounais a lancé le mois dernier, le concept de levée de fonds contre Boko Haram baptisé «Yellow whistle blower FC» et soutenu par sa fondation, Samuel Eto’o Fils. Le 27 octobre dernier à Londres une collecte des fonds en faveur des victimes des exactions de la secte islamique, Boko Haram, a été organisée et au terme de la soirée, plus de 100 000 livres sterling soit environ 912.000.000 de Fcfa ont été collectés.

Mais selon Eto’o l’argent ne suffit pas pour stopper ces exactions de la secte nigériane. Il faut surtout éduquer les enfants. «Comme je l’ai dit le mois dernier lors du «Yellow Whisstle Blower», nous nous devons de prendre conscience et combattre l’indifférence, pour aspirer à la paix. Pray For Nigeria», conclut Eto’o.

Pour rappel, 32 personnes ont été tuées le mardi soir à Yola et 15 autres à Kano mercredi soir dans des nouveaux attentats-kamikazes attribués à Boko Haram.

Source : Peter NGOH KUM de cameroon-info

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here