Une cargaison d’or d’un poids total de 77 kg a été saisie chez trois personnes de nationalité française, canadienne et belge, interpellées à l’aéroport international de Ouagadougou, au Burkina Faso, a rapporté samedi l’agence Xinhua.

Il s’agit de l’or provenant essentiellement de l’orpaillage et de l’exploitation minière artisanale valorisé à environ 2,3 millions d’euros, soit la contre valeur de près de 1,5 milliard de francs Cfa, d’après des sources du ministère en charge des mines.

De l’auditions des personnes interpellées, elles seraient venues au Burkina Faso dans le but à la fois de pratiquer une « fraude à la commercialisation » de l’or et d’exporter cet or portant sur 77 kg, a expliqué à la presse, le Secrétaire général du ministère des Mines, Emmanuel Nonyarma.

Le Burkina Faso vit aujourd’hui un boom dans le secteur aurifère où près de 1,2 million de personnes sont recensées sur les sites d’orpaillage dans lesquels plus d’une centaine de personnes ont perdu la vie, depuis 2010,  dans des éboulements.

L’exploitation de l’or représente, apprend-on, 12% du Produit intérieur brut du Burkina en 2013 et aurait rapporté environ 192 milliards de francs Cfa, soit environ 295 millions d’euros, au budget de l’Etat.

 

Source : Agenceecofin.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here