Ne laisse jamais personne te dire que tu ne peux pas réussir à faire quelque chose. D’accord ? … Si tu as un rêve, tu dois le protéger. Les gens qui ne sont pas capables de réaliser quelque chose te diront que TU ne peux pas le faire. Tu veux quelque chose ? Va le chercher ! Point à la ligne !

J’ai une question très simple pour vous , la voici : Pensez-vous qu’un jour vous ne vivrez pas dans le monde qui vous a été donné, mais que vous vivrez vraiment dans le monde dont vous rêvez ?

Vous devez rendre chaque seconde importante. Vous devez vous projeter dans le futur et le voir, puis vous devez revenir au présent. Et vous allez prendre ce grand but, ce grand rêve, cette grande réalité, vous allez prendre cette grande réalité. Vous devez y aller pas à pas pour la rendre réalisable, pour que vos rêves deviennent réalité. Pensez grand, mais commencez petit. Commencez petit. Souvenez-vous, commencez là où vous êtes, avec ce que vous avez, car ce que vous, c’est beaucoup. Mais le plus grand ennemi qu’il vous faudra affronter, c’est vous-même. Un vieux proverbe africain dit : « s’il n’y a pas d’ennemi à l’intérieur, alors l’ennemi à l’extérieur ne peut pas nous attendre.» Vous n’avez pas à être parfait personnellement. C’est bien clair ?

Certains d’entre vous auraient dû sortir un CD, écrire un livre, décrocher un diplôme, commencer leur propre entreprise. Il y a tant de choses que vous auriez dû faire. Vous auriez dû le faire, mais vous ne l’avez pas fait car vous avez peur. Vous allez me dire : « Peur de quoi ? Je n’ai pas peur.» Si, vous avez peur. Vous avez peur de l’échec, de commettre des erreurs, de ne pas être parfait. Mais laissez-moi vous dire une chose : vous n’allez pas être parfait. Vous m’entendez ?

Vous n’avez pas à être parfait pour obtenir ce que vous voulez, avoir ce que vous voulez, être ce que vous voulez. Vous n’avez pas à être parfait, c’est un mensonge !
A aucun moment dans votre vie ce ne sera le moment idéal pour accomplir de grandes choses. Si vous attendez ce moment si parfait, ce timing parfait, il n’arrivera jamais. Vous savez ce que vous devrez faire ? Vous devez créer le moment parfait, l’opportunité parfaite et la situation parfait.

Beaucoup de personnes s’installent dans le confort, il arrêtent de grandir, de vouloir des choses. Ils deviennent satisfaits, se préparent à faire des boulots qu’ils n’aiment pas, qui les rendent malades. Vous savez, quand vous ne poursuivez pas vos objectifs, vous commettez littéralement un suicide spirituel. Quand vous avez un but vers lequel vous tendez, chercher à l’atteindre vous fait sortir de votre zone de confort. Vous découvrirez les talents et les capacités que vous avez, que vous ignoriez avoir. Quand le messager du malheur vous rendre visite, que ferez-vous ? Qu’est-ce qui vous maintiendra dans la course ?




Il y a des choses que vous croyez n’avoir jamais besoin de savoir, mais que vous devrez connaître une fois dans votre vie, une connaissance qui pourrait vous sauver la vie. Vous devez faire des choses que vous ne maîtrisez pas déjà, sinon vous ne grandirez jamais. Il y a une choses que vous avez regardée à un moment en décidant que vous ne pouviez pas l’accomplir, que vous vous êtes dissuadé d’entreprendre ? vous attendez que ce soit votre voisin qui le fasse pour vous. Ça n’arrivera peut-être jamais. Si vous attendez votre mère ou votre père, ils peuvent avoir des façons de penser si anciennes qu’ils ne comprendront pas cette opportunité qui vous est offerte, et si vous les attendez, ça n’arrivera jamais. Vous n’avez pas besoin des gens moyens pour être phénoménaux, vous n’avez pas besoin des gens bien pour être phénoménaux, vous êtes phénoménaux, et vous attirerez des choses phénoménales.

A quelle raison pouvez-vous penser et faire appel pour vous remettre en selle ? trouvez cette raison. Si vous n’êtes pas où vous voulez être, si vous n’avez pas ce que vous voulez avoir, si vous n’êtes pas là où vous pensez devoir être, là où est votre place, ce n’est pas la faute du système, mais c’est parce que vous ne faite pas de sacrifice. Je veux que vous fassiez de ce rêve une réalité, parce que si vous ne le faites pas, vous travaillerez à accomplir le rêve de quelqu’un d’autre. La question est : qu’allez-vous faire de votre temps ? Qu’est-ce qui vous motive ?

La grandeur, c’est beaucoup de petites choses bien faites. Jour après jour. Exercice après exercice. Quand les choses ne marchant pas pour vous, quand des choses arrivent que vous ne pouviez pas anticiper, quelles raisons vous permettent de rester fort ? Vous ne réussirez jamais à moins de transformer votre douleur en grandeur. Vous devez permettre à votre douleur de vous pousser de là où vous êtes vers là où devrez aller. Arrêtez de fuir votre douleur et embrassez-la. Votre souffrance va faire partie de votre passé, de qui vous étiez.

Je vous mets au défi de vous pousser à avancer. Vous savez, c’est facile d’être en bas, il ne faut pas d’efforts pour être un perdant, il ne faut pas de motivation ni d’énergie pour rester à un bas niveau. Mais donnez tout ce que vous avez au fond de vous, vous devez honorer votre volonté, vous dire que vous allez vous lancer des défis. Ce que vous avez fait la semaine dernière ne compte pas. Aujourd’hui, c’est le seul jour vraiment important.

Il y a 86 400 secondes dans une journée, et la façon dont vous les utilisez est déterminante. Vous en avez 86 400 dans une journée, et ce que vous faites aujourd’hui, c’est vous montrer qui vous êtes. Personne ne va parler de ce que vous avez fait la semaine dernière. C’est la chance de toute une vie, ce qui ne veut absolument rien dire si vous ne la saisissez pas. Il existe un diction : quand la vie cous met à terre, essayer d’atterrir sur le dos, parce que si vous pouvez regarder vers le haut, vous pouvez vous relever.

Réfléchissez à fond et allez vous battre, travaillez jour et nuit, abandonnez votre temps, votre paix et votre sommeil. Tous vos rêves en dépendent. Sans cela, la vie semble inutile et sans valeur. Vous voyez ? C’est le moment, maintenant.

Cette décennie sera la votre, vous devez dire « oui » à votre vie, à vos rêves, au futur, à votre potentiel, ne plus dire « non ». Quand vous mourrez, n’ayez laissé aucun rêve derrière vous. Ne laissez aucune opportunité. Quand vous quitterez cette Terre, ayez accompli tout ce que vous pouviez accomplir.

Ecouter-moi, vous allez être un jour un héros, mais vous n’y arriverez jamais si vous abandonnez, si vous faiblissez, si vous laissez tomber. Et enfin, les amis, vous allez vouloir réussir aussi fort que vous avez besoin de respirer.

Panafricain.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here