La question se pose, puisque depuis l’annonce par la presse d’un mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne,, la tension entre les 2 pays ne cesse d’augmenter et l’entourage du président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a estimé que la délivrance d’un mandat d’arrêt à son encontre par la justice du Burkina « serait un acte hostile contre la Côte d’Ivoire et il ne resterait pas sans réponse », a affirmé à l’AFP, Moussa Touré.

En rappel, La justice burkinabè a lancé un mandat d’arrêt international contre Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne, a appris Burkina24 auprès de sources proches de la justice militaire.

Ce mandat a été lancé dans le cadre de l’enquête sur le putsch perpétré le 16 septembre 2015 par le Général Gilbert Diendéré et des soldats de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Les chefs d’accusation n’ont pas encore été dévoilés. C’est le deuxième mandat d’arrêt, en plus de celui lancé contre l’ancien président Blaise Compaoré dans l’affaire Thomas Sankara, adressé aux autorités ivoiriennes.

Nous apprenons par la même occasion, que plusieurs incidents sont survenus au Burkina Faso, depuis l’annonce de ce mandat d’arrêt. Comme ce cas de délestage annoncé à Ouagadougou, à cause d’une panne survenue en cote d’ivoire. coïncidence ? ou panne intentionnelle, dans le but de sanctionner la justice burkinabè ? C’est la question que se pose l’activiste franco-ivoirien Steve beko sur sa page Facebook.
cats

La Tension ne retombe pas , ce soir même des individus non identifiés ont attaqué une patrouille de la gendarmerie de Tinakof dans le nord du Burkina  mis feu à un hôtel du nom de « Splendide » des cafés dans les environs auraient aussi été attaqués..(d’après le journal lefaso).

 

cats

Ils ont utilisé une Roquette selon les premières informations rapportées par Radio Omega. L’inquiétude se fait grandissante sur les réseaux sociaux, des internautes accusent des partisans de soros guillaume et l’ex RSP d’être à l’origine de ce désordre. Bien sûr à l’heure actuelle personne ne sait qui est à l’origine de l’attaque, contre la gendarmerie qui à provoquer la mort d’un gendarme. C’est donc un appel au calme et à la vigilance que lancent les autorités du pays.
cats

Direct de la situation mise à jours régulièrement : 21H50 : ‪‎#: Il y a toujours des échanges de tirs entre les assaillants et les forces de l’ordre. Selon un employé de l’hotel rencontré dans les environs, ils ont attaqué après un diner de l’asecna.  

946180_978964405513351_6469946141670719499_n
photo d’un témoin sur place

22H : #‎URGENT‬ A l’institut français de Ouagadougou, les forces de l’ordre demandent au public venu pour un concert, de rester sur place.Tous les véhicules devant l’hotel ont été incendiés. Selon l’employé de l’hotel, Clément Sawadogo était dans l’hôtel. Mais il ignore s’il est sorti.

 

22H38 : Attaque de l’hôtel Splendide à Ouagadougou Des sources sécuritaires viennent de confirmer à Burkina24 qu’il s’agit d’une prise d’otages. Les forces de sécurité s’apprêteraient à intervenir d’un moment à l’autre. Aucun bilan disponible pour le moment, pendant que des tirs ont encore été entendus aux environs de 21h30. (Burkina 24)

12573119_978964415513350_8284226171001255723_n
photo d’un témoin sur place

 23H40 : OmegaInfo #‎Burkina‬ Périmètre bouclé aux alentours de l’Hôtel Splendid, la sécurité annonce un assaut très imminent

Rappelons nous de la conversation entre soro guillaume et bassolé, leurs plans est en marche : « «On frappe dans une ville, en haut quelque part là-bas. On récupère un commissariat, une gendarmerie… Eux, ils vont fuir, ils ne peuvent pas résister, et comme on me dit que l’armée est autour de Ouagadougou, l’armée va vouloir se réorganiser pour aller vers là-bas… puis on frappe au centre de ouaga» » guillaume soro

 00H21 : Burkina Suite à l’attaque de l’hôtel Splendide, le couvre-feu a été ramené de 23h à 6h du matin. (burkina24)

 02H20 : AQMI revendique l’attaque Selon Romain Caillet, spécialiste des questions islamistes, et la directrice de SITE Intelligence Group, entreprise spécialisée dans la surveillance des sites islamistes, l’attaque est revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

13H12 : LE 16/01/2016 :  

Attaque Splendid Hôtel : le point

– L’hôtel Splendid a été totalement évacué.
– Trois jihadistes ont été tués
– 33 personnes blessées
– Au moins une centaine d’otages évacués (à confirmer)
– Les opérations de fouilles se déroulent actuellement à l’hôtel Yibi, voisin de Splendid Hôtel

13H14 : Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré était sur les lieux de l’attaque. Il a annoncé un bilan provisoire de 23 morts et une centaine d’otages libérés. « Nous appelons le peuple à la vigilance et au courage » a dit le président du Faso, selon Faso.net

13H16 : Pas de femme parmi les assaillants tués, affirme l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault, qui établit par ailleurs le nombre de morts à 27.

C’est Al-Mourabitoune qui serait derrière cette attaque. Ce groupe avait déjà revendiqué l’attaque  l’hôtel Radisson Blu de Bamako (Mali) le 20 novembre dernier où 27 personnes avaient été tuées. Après cette attaque au Mali que le groupe avait confirmé son allégeance à AQMI.

Que Dieu protège notre cher Burkina faso

(c) Panafricain TV

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here